5 choses à suivre en Ligue des champions : 26-27 novembre

Facebook
Twitter
Le Real Madrid peut-il battre le PSG ? L’Atletico Madrid ira défier la Juventus. Ernesto Valverde et Lucien Favre en danger ? Les débuts de José Mourinho avec Tottenham en Ligue des champions ? Voici les 5 choses à suivre en Ligue des champions ce mardi et mercredi. Cliquez ici pour parier

 

Le Real Madrid peut-il laver l’affront du match aller ?

Ce mardi, le PSG se rendra à Madrid pour affronter les hommes de Zinedine Zidane. Depuis le match aller le Real a beaucoup changé. Premier à égalité avec Barcelone en Liga, les Madrilènes ont commencé à trouver leur rythme de croisière, en tout cas au niveau des résultats. Huit victoires, trois nuls et une seule défaite sur les douze dernières rencontres toutes compétitions confondues avec des joueurs comme Luka Modric, Karim Benzema qui enchaînent les prestations de haut niveau ou encore la révélation Rodrygo. Mais l’enjeu est bien là, le Real Madrid joue clairement sa qualification pour les huitièmes de finale alors que les Parisiens sont déjà assurés d’y participer. Mais les Parisiens prendront cette rencontre comme un véritable test et un défi à hauteur de leur effectif. Los Blancos seront-ils capables de laver l’affront du match aller ?

 

Juventus v Atletico Madrid

Avec trois victoires et un nul la Juventus est déjà qualifiée pour les huitièmes de finales avant cette rencontre face à l’Atletico. Contrairement aux Madrilènes, qui sont dans l’obligation de faire un résultat face aux hommes de Maurizio Sarri. Avec quatre points d’avance sur le Lokomotiv Moscou et sur le Bayer Leverkusen, une défaite ce mardi rendrait les affaires compliquées pour Diego Simeone est ses hommes. A l’aller les deux équipes s’étaient séparées sur un formidable 2-2. Mais la Juve à domicile reste redoutable. Une rencontre qui fait saliver quand on pense à celle de mars dernier où Cristiano Ronaldo avait à lui seul écœuré les Madrilènes.

 

Dernière chance pour Valverde et Favre ?

Une rencontre clairement à double enjeu pour ces deux équipes, et qui pourrait s’annoncer décisive quant à l’avenir d’Ernesto Valverde et Lucien Favre. Le technicien suisse est sous le feu des projecteurs depuis des semaines maintenant. L’humiliation subie face au Bayern et le nul concédé face à Paderborn ce weekend ont fragilisé la situation du coach, mais il est clair qu’un résultat positif au Camp Nou pourrait inverser la tendance.

En termes de résultats, la pression exercée sur Ernesto Valverde est un peu injuste. Barcelone mène le championnat espagnol, et est premier de sa poule en Ligue des champions. Mais la véritable préoccupation reste au niveau du jeu, jugé moyen, et une défense un peu trop fragile. Les Barcelonais ne sont mathématiquement pas encore qualifiés et il faudra impérativement gagner et avec la manière.

 

Début de Mourinho avec Tottenham en Ligue des Champions

Pour son grand retour sur le banc d’une équipe 11 mois après son limogeage de Manchester United, José Mourinho a réussi sa première. Une belle victoire 2-3 contre West Ham dans un derby londonien pas toujours évident. Mais cette fois, le « Special One » fera face à un autre défi, qualifier son club pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Tottenham, actuellement deuxième du groupe juste derrière le Bayern, et avec quatre points d'avance sur l'Etoile Rouge de Belgrade, veut croire en ses chances. Les Spurs pourront notamment s'appuyer sur l'expérience de leur nouvel entraîneur, Mourinho, qui a déjà remporté deux fois la compétition : en 2004 avec Porto et en 2010 avec l'Inter Milan

 

Première victoire à l’extérieur en Ligue des champions pour l’Inter ?

Solide dauphin de la Juventus en Serie A, l'Inter Milan réalise un début de saison exceptionnel. Mais en Ligue des champions les résultats ne sont pas aussi concluants, une seule victoire en quatre journées. Le seul coup d’éclat des hommes d’Antonio Conte dans la compétition a été à domicile face à Dortmund 2-0. L’inter se déplacera ce mercredi à Prague pour défier le Slavia contre lequel ils ont concédé le nul 1-1 à l’aller. Les Italiens devront coute que coute remporter cette rencontre pour espérer se qualifier pour le prochain tour.