Gagnants et perdants de ce weekend en Europe : 22-24 novembre

Facebook
Twitter
Le Borussia Dortmund et l’Atletico Madrid calent. Chris Smalling se refait une santé à la Roma. La Juventus et l’Inter Milan toujours au coude à coude. Voici les Gagnants et Perdants de ce weekend de football en Europe: 22-24 novembre. Cliquez ici pour parier

 

Gagnants

Le Bayern Munich et le RB Leipzig

Après sa belle victoire dans le « Der Klassiker » face au Borussia Dortmund, le Bayern Munich n’a pas fait dans la demi-mesure lors de son déplacement à Düsseldorf ce weekend. Les hommes de Hansi Flick ont écrasé leur adversaire 4-0. Benjamin Pavard, Corentin Tolisso, Serge Gnabry et Philippe Coutinho ont été les buteurs côté bavarois.

Sur la même lancée que le Bayern, le RB Leipzig se porte aussi bien. Opposé à Cologne dans sa Red Bull Arena, les hôtes ont signé un cinquième succès de suite, le troisième d’affilée en Bundesliga. Timo Werner, Emil Forsberg (doublé) et Konrad Laimer ont participé au succès de Leipzig.

Chris Smalling

Malgré un début de saison compliqué pour sa première saison dans le championnat italien, Chris Smalling semble revenir à son meilleur niveau. Le joueur prêté par Manchester United, n’a pas sécurisé tout le secteur défensif giallorosso mais il livre des matches pleins, sans erreur et avec beaucoup d’assurance. Notamment ce weekend lors de la victoire des siens face à Brescia 3-0. Buteur dans un premier temps sur un service de Lorenzo Pellegrini, le défenseur Anglais s’est ensuite mué en passeur sur les buts de Gianluca Mancini et d’Edin Dzeko en fin de match.

La Juventus et l’Inter Milan

Même si le score ne reflète pas forcément la physionomie du match, le résultat est bel et bien là. Les hommes de Maurizio Sarri ont remporté un précieux succès sur la pelouse de l’Atalanta Bergame ce samedi (1-3). Il a fallu attendre pratiquement le dernier quart d’heure pour voir les Bianconeri s’imposer grâce notamment à un doublé de Gonzalo Higuain et un but de Paulo Dybala en fin de match.

La Juventus vainqueur un peu plus tôt dans la journée, l’Inter n’avait pas le droit à l’erreur lors de son déplacement sur la pelouse du Torino. Et les joueurs d’Antonio Conte ont fait le job sous de fortes averses. Lautaro Martinez, Stefan De Vrij et Romelu Lukaku ont permis aux Intéristes de revenir à une longueur de la Vieille Dame.

 

Perdants

Le Borussia Dortmund 

Battu sèchement 4-0 par le Bayern avant la trêve internationale, Dortmund a (encore) calé. Et cette fois face au promu et bon dernier du championnat Paderborn. Malmenés en première mi-temps, concédant trois buts, les hommes de Lucien Favre ont dû s’employer pour revenir à la hauteur de Paderborn en seconde période grâce à Jadon Sancho (47e), Axel Witsel (84e) et Marco Reus (93e). Avec 20 points, Dortmund occupe la cinquième place, à cinq unités du leader, le Borussia Mönchengladbach.

L’Atletico Madrid

En déplacement sur la pelouse de Grenade ce samedi, l’Atletico Madrid a (encore) concédé le nul et manque une chance de remonter sur le podium. En difficulté dans le match, les Colchoneros ont dû attendre la dernière demi-heure pour trouver la faille grâce à Renan Lodi. Une joie de courte durée puisque les hommes de Diego Simeone se sont fait rejoindre au score juste sept minutes plus tard suite à un but de German Sanchez. Mauvaise opération pour les Madrilènes qui n’ont remporté que deux de leurs cinq derniers matches de championnat, et n'ont plus gagné à l'extérieur en Liga depuis deux mois.

Le Borussia Mönchengladbach

En déplacement sur la pelouse du promu, le leader Mönchengladbach a chuté pour la troisième fois cette saison. Dans le petit mais chaud bouillant Stadion An der Alten Försterei, les coéquipiers d’Ibrahima Traoré ont subi la loi de l’Union Berlin qui avait fait chuté Dortmund 3-1 en début de saison. Une défaite qui, même si elle ne change rien au classement pour les hommes de Marco Rose, les place désormais à une seule longueur du Bayern et du RB Leipzig.