Gagnants et perdants en Premier League : 28-29 décembre

Facebook
Twitter
Frank Lampard et Chelsea ressortent vainqueur du derby de Londres face à Arsenal. Watford enchaine un deuxième succès en trois journées. Manuel Pellegrini viré de West Ham. La VAR au cœur des spéculations. Voici les gagnants et perdants de ce weekend en Premier League: 28-29 décembre. Cliquez ici pour parier

 

Gagnants

Frank Lampard

Colère, coup de gueule, réorganisation tactique payants, Frank Lampard a clairement porté son équipe vers la victoire dans le derby de Londres face à Arsenal. Les entrées en jeu de Jorginho (avant la pause) et de Tariq Lamptey à la place de Fikayo Tomori ou encore Callum Hudson-Odoi qui ont effectivement rééquilibré l'équipe de Chelsea qui s’est montré tranchants devant les buts en seconde période. C’est d’ailleurs l’Italien qui a ramené les deux équipes à égalité avant que Tammy Abraham ne porte le coup de grâce à trois minutes du temps réglementaire. Une victoire qui fait du bien aux troupes de Lampard après la défaite (2-0) face à Southampton jeudi dernier.

Dominic Calvert-Lewin

Everton retrouve le sourire après le départ de Marco Silva et encore mieux depuis l'arrivée de Carlo Ancelotti. Les Toffees ont aligné un deuxième succès de rang sous les ordres d’Ancelotti et comme lors de la victoire jeudi face à Burnley dans le Boxing Day, c’est Dominic Calvert-Lewin qui est venu au secours des Toffees avec un doublé qui a permis aux siens de battre Newcastle 1-2. Le jeune anglais semble regagner la confiance depuis l’arrivée du technicien italien. Reste à confirmer face à Manchester City le 1er janvier.

Watford

Après la victoire face à Manchester United dimanche dernier et le point du match nul pris sur la pelouse de Sheffield United lors du Boxing Day, Watford a remporté une victoire (3-0) précieuse dans la course au maintien face à concurrent direct, Aston Villa. Une victoire qui permet aux Hornets de prendre trois longueurs d’avance sur Norwich et à deux petites de son adversaire du jour. Watford peut toujours croire au maintien.

 

Perdants

Manuel Pellegrini

La défaite 2-1 face à Leicester, la dixième en championnat a été évidemment celle de trop pour Manuel Pellegrini. Le technicien chilien a été limogé de son poste d’entraineur après moins de deux ans passé sur le banc de West Ham. Les Hammers pointent à la 17ème place du classement, un point devant Aston Villa, premier relégable mais avec un match en moins (contre Liverpool). C’est David moyes qui a été appelé pour reprendre le club Londonien.

VAR

La VAR aura encore fait parler d’elle ce weekend en Premier League. Sollicitée pour annuler des buts sur des situations peu évidentes que l’œil humain n’avait pas jugé illicite. Les rencontres Brighton – Bournemouth (2-0) : but refusé à Dan Burn (Brighton), Norwich – Tottenham (2-2) : but refusé à Teemu Pukki (Norwich), Liverpool – Wolverhampton (1-0) : but refusé à Pedro Neto (Wolverhampton) pour un hors-jeu préalable de Jonny, Manchester City – Sheffield United (2-0) : but refusé à Lys Mousset (Sheffield United), Southampton – Crystal Palace (1-1) : but refusé à Max Meyer (Crystal Palace) pour un hors-jeu préalable de Wilfried Zaha. Cinq buts invalidés à grands coups de traits sur nos écrans, qui laisse planer des spéculations quand à l’efficacité de cette technologie. Le débat sur la vidéo n’est là non plus pas réglé.

Course au titre

Le titre de Premier League semble tout tracé pour Liverpool, vainqueur de 17 de ses 18 matchs de championnat, soit 55 points pris sur 57 possibles, les hommes de Jurgen Klopp ont pris 13 points d’avance sur leur dauphin Leicester après la victoire contre Wolverhampton (1-0) avec en plus un match en retard à disputer face à Aston Villa. Avec au moins dix longueurs d’avances sur leur dauphin au même stade de l'année, depuis la saison 1999-2000, dans les cinq grands championnats européens, sept équipes ont été sacrées sans réelle difficulté.