Gagnants et perdants en Premier League ce weekend: 1-2 février

Facebook
Twitter
Belle victoire pour Tottenham face à Manchester City. Bournemouth enchaine un deuxième succès de suite. West Ham peut avoir des regrets. Voici les gagnants et perdants en Premier League ce weekend : 1-2 février. Cliquez ici pour parier.

 

Gagnants

Jose Mourinho et Tottenham

Comme si souvent les rencontres entre José Mourinho et Pepe Guardiola sont pleines de rebondissements et mémorables. Et cette rencontre de ce dimanche n’est pas restée en marge. Mais cette fois se sont les Spurs de Mourinho qui ont réussi à venir à bout des hommes de Guardiola. Le magnifique but de la nouvelle recrue Steven Bergwijn et celui d’Heug-Min Son ont permis aux Spurs de s’imposer 2-0. Un résultat qui n’aurait pas été acquis sans les performances héroïques d’Hugo Lloris sur le pénalty ou encore suite à l’expulsion d’Alexandr Zinchenko pour un second carton jaune. Un bataille tactique remportée par le Special One qui permet à son équipe de grimper à la cinquième place.

Les nouvelles recrues

Steven Bergwijn n’aurait pas espéré mieux pour ses débuts sous ses nouvelles couleurs en Premier League et encore mieux dans une rencontre d’une aussi grande importance. Le Néerlandais, transfuge du PSV, a inscrit un magnifique but, celui de l’ouverture du score face à Manchester City de quoi se mettre les supporters dans la poche.

Mbwana Samatta, arrivé de Genk à Aston Villa dans les dernières heures du mercato hivernal s’est lui aussi illustré pour son premier match en Premier League, lors du déplacement de son équipe sur la pelouse de Bournemouth. Même si ce but n’aura pas eu une incidence majeure au tableau d’affichage, le Tanzanien peut se féliciter de cette performance.

Même s’il n’a pas été buteur comme les deux précédents, Bruno Fernandes a montré des choses intéressantes pour son premier match. Le Portugais a eu un impact dans le jeu des Red Devils et a montré certaines de ses qualités à différents postes au milieu de terrain. Présent dans les duels, distillant de bonnes passes et quelques frappes le Portugais a été omniprésent, ce qui souligne son influence.

Bournemouth

Après une série complètement chaotique, voici Bournemouth qui se remet sur le droit chemin. Déjà vainqueur de Brighton la précédente journée les Cherries ont enchainé un deuxième succès de suite en championnat face à un concurrent direct au maintien Aston Villa. Philip Billing et Nathan Aké ont été les buteurs côté Bournemouth en première période, Mbwana Samatta avait réduit le score pour les Villans à 20 minutes du terme. Grâce à ce succès les hommes d’Eddie Howe sortent de la zone de relégation et grimpe à le 16ème place au classement.

 

Perdants

Manchester City

Manchester City a vécu une après-midi cauchemardesque ce dimanche sur la pelouse de Tottenham, voyant les événements du match ne pas tourner en sa faveur, et ce malgré une domination toujours plus importante. Un pénalty manqué par Ilkay Gundogan et l’expulsion d’ Alexandr Zinchenko à l’heure de jeu ont fait couler le navire de Pep Guardiola. Une succession d’évènements dont les Spurs ont su profiter pour inscrire deux buts en huit minutes et s’imposer au final 2-0. Une défaite qui fait mal aux Citizens, qui perdaient même Raheem Sterling sur blessure musculaire en fin de rencontre et qui pointent désormais à 22 unités du leader Liverpool.

West Ham

Que s’est-il passé du côté de David Moyes et de ses joueurs ? Opposé à Brighton ce samedi, West Ham avait l’occasion de sortir de la zone de relégation en cas de succès. Et tout avait bien commencé pour les Hammers qui avaient pris les devants suite à des réalisations d’Issa Diop et de Robert Snodgrass, auteur d’un doublé, avec un but d’Angelo Ogbonna contre son camp entre temps (3-1). West Ham a ensuite totalement sombrer dans le dernier quart d’heure suite à des erreurs d’une défense assez attentiste sur le but du 3-2 signé Pascal Gross. Les Hammers ont ensuite fini par céder quatre minutes plus tard en concédant le but de l’égalisation 3-3. Avec ce nul West Ham reste dans la zone de relégation à la 18ème place.

Manchester United

Manchester United connait un début d’année 2020 difficile, avec un seul succès sur les cinq dernières rencontres de Premier League. Opposé à Wolverhampton, équipe réputée difficile à jouer, les Red Devils n’ont pas réussi à trouver la solution, même s’ils avaient la possession de balle et se sont créés plus d’occasions que leurs adversaires du jour. Les joueurs d’Ole Gunnar Solskjaer n’ont pas réussi à faire sauter le verrou de la défense des Wolves et les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge de 0-0. Un nul qui ne fait pas les affaires des pensionnaires d’Old Trafford qui descendent à la septième place, à deux longueurs de Tottenham cinquième et six de Chelsea quatrième.