Les grandes leçons de matchs qualificatifs de la CAN cette semaine

Madagascar, le Sénégal, l'Egypte et la Tunisie sont devenus cette semaine les premières équipes à se qualifier pour la Coupe d'Afrique des Nations de l'année prochaine. Voici nos cinq observations lors de ce quatrième tour de qualifications.

Une première pour Madagascar
Pour la toute première fois de son histoire, Madagascar va disputer la Coupe d'Afrique des Nations. Les Malgaches ont hier soir scellé leur qualification pour le tournoi de l’année prochaine avec une victoire 1-0 sur la Guinée Equatoriale. Ce faisant, Madagascar est également devenue la première équipe à rejoindre les pays hôte dans la liste des nations participantes.

Samedi dernier, ils avaient battu les Équato-guinéens sur un score identique. Ils comptent maintenant 10 points, et peu importe les résultats de leurs deux matchs de poule qui restent, ils sont déjà arrivés.

L’Égypte peut gagner sans Salah
Mohamed Salah a inscrit un but incroyable sur corner lors de la victoire de l'Egypte contre le Swaziland le weekend dernier (4-1). Malheureusement, il a ensuite dû quitter la pelouse en deuxième mi-temps à cause d’une blessure musculaire. Le buteur de Liverpool a raté le match retour d’hier. Néanmoins, les Pharaons n'ont pas été inquiétés. Ils ont à nouveau facilement battu leurs adversaires 2-0, pour s'assurer leur place au Cameroun. Autre bonne nouvelle, la blessure de Salah est mineure.

Ighalo veut se prouver au Nigéria
Odion Ighalo n'a pas toujours été aussi impressionnant en club qu’avec le Nigeria. En fait, l'ancien joueur de Watford a été le bouc émissaire des Super Eagles lors de leur dernier match contre l'Argentine en Coupe du Monde, et il fut largement blâmé pour leur élimination du tournoi.

Depuis lors, Ighalo a marqué 20 buts en 25 matchs de Super League chinoise. Cette forme commence enfin à se traduire en équipe nationale. Ighalo a enregistré six buts lors de leurs trois derniers matchs de qualification pour la CAN. Cela inclue cinq buts contre la Libye lors de leur double confrontation qui s'est achevée hier soir. 

Les Kenyans aux portes de la qualification
Les Harambee Stars du Kenya sont maintenant à deux doigts de se qualifier pour la Coupe d'Afrique des Nations, ce qu'ils n'ont plus réussi à faire depuis l'édition de 2004 en Tunisie. Après avoir été accrochés en Ethiopie mercredi dernier (0-0), les Kenyans sont passés en mode turbo pour battre l'Ethiopie 3-0 à Nairobi ce dimanche.

Pour l'instant, le Kenya n'est pas encore qualifié car son groupe attend une communication de la Confédération Africaine de Football (CAF) sur le sort de la Sierra Leone. Les Leone Stars ont essayé d’en appeler d’une suspension que la FIFA leur a infligée l’année passée, et attendent toujours la décision finale. Si la suspension est maintenue, la place du Kenya au Cameroun sera automatiquement confirmée.

La trêve internationale ne peut pas manquer de victimes
Pour la plupart des grandes équipes européennes, la plus grande menace de la trêve internationale c’est de voir un de leurs joueurs vedettes se blesser avec leur sélection. Cette fois-ci, c'est Liverpool qui a la peste. Après la blessure de Salah contre le Swaziland, Sadio Mané et Naby Keita ont également été blessés avec le Sénégal et la Guinée respectivement.

Les Reds ont beaucoup de grands matchs à disputer dans les semaines à venir. Sans aucun doute, ces mauvaises nouvelles causeront des maux de tête à Jürgen Klopp.