Top 5 des meilleurs attaquants africains

Attaquants africains:
Le 20 mai est une date particulière pour tous les fanatiques du football africain, puisqu’il s’agit de l’anniversaire du légendaire canonnier des Lions Indomptables, Roger Milla ! A l’occasion nous avons dressé notre Top 5 des meilleurs attaquants africains. Cliquez ici pour parier

 

Attaquants africains: Samuel Eto'o (Cameroun)


Après un bref passage en Côte d’Ivoire, Samuel Eto'o fils part à la conquête de l’Europe. Ses terrains de chasse seront, les chaudes arènes d’Espagne et d’Italie. Notamment au FC Barcelone, en compagnie de Lionel Messi et Thierry henry, où le natif de Douala rafle tout sur son passage : Championnat, Coupe et Supercoupe d'Espagne, Ligue des champions, Supercoupe de l'UEFA et Coupe du monde des clubs. Après ce passage en catalogne Eto’o rallie l’Italie et sous la houlette du « Special One » Mourinho, et restera à jamais lié au quintuplé historique remporté par les Nerazzurri en 2010. Samuel Eto’o a achevé en septembre 2019 une carrière hors-norme avec notamment 4 ballon d’or africain assorti de 2 Coupes d’Afrique des Nations.

 

Attaquants africains: Didier Drogba (Côte d’Ivoire)


Mordu de foot et fan de l’Olympique de Marseille, Didier Drogba se fait un nom lors de son passage dans la cité phocéenne. Après Marseille, il atteint la finale de la Coupe de l’UEFA. Des prouesses qui ont conduit le jeune ivoirien vers l’Angleterre à Chelsea précisément. Le désormais « joueur africain le plus cher de l’histoire » fait clairement ses preuves avec le club londonien ou il devient le premier joueur africain à atteindre le cap des 100 buts en Premier League. Un parcours couronné des titres de champions et de meilleur buteurs de Premier League et un Ligue des champions en 2012. Shanghai, Galatasaray, Montréal puis Phoenix, lui offrent des contrats mirobolants. D’exploit en exploit, il bat tous les records en terme de performances et de longévité.

 

Attaquants africains: George Weah (Libéria)


Véritable phénomène du football mondial des années 90, George Weah a indéniablement marqué toute une génération en Afrique et dans le monde entier. Oui Weah n’a rien à envier à personne. Pendant quatorze ans, l’attaquant passé par les clubs européens les plus réputés, Paris Saint-Germain, Chelsea, Manchester City et l’Olympique de Marseille. Mais c’est à l’AC Milan que ‘Mister George’ une légende. Weah devient le premier africain à être élu Ballon d’or. Dans l’histoire du football africain, Weah ne serait pas l’un des plus grands, mais peut-être le plus grand de tous

 

Roger Milla (Cameroun)


Figure emblématique du football africain, celui qu’on surnomme affectueusement au Cameroun le « Vieux Lion », a en effet connu la gloire au niveau international aux portes de la quarantaine. Vif, racé et doté d'un flair inimitable devant les cages, il participe à sa première Coupe du Monde en 1982 avant d’enchaîner avec un sacre africain lors de la Coupe d'Afrique des Nations 1984. Lors de la Coupe du Monde 1990, "Le Vieux Lion" Roger Milla est rappelé en sélection par le président du Cameroun en personne ! A 38 ans, il offre ainsi au Cameroun et à l’Afrique, une première qualification historique pour les quarts de finale de la grande messe du football mondial grâce à un doublé face à la Colombie. A 42 ans et 39 jours, il devient le buteur le plus âgé en phase finale de Coupe du Monde. Un record qui risque de ne jamais être battu…

 

Nwankwo Kanu (Nigéria)


Sans doute l’un des footballeurs africains les plus prestigieux. Très jeune, il est techniquement au-dessus des autres. Nwankwo Kanu est une légende du football africain avec un talent unique. C’est un attaquant nigérian qui était habille et imprévisible pour ses adversaires du haut de son mètre 97. Vainqueur de la Ligue des champions en 1995. Il a également remporté le championnat des Pays-Bas en 1994, 1995 et 1996 avec l’Ajax Amsterdam et deux titres de champions d’Angleterre avec Arsenal. Kanu a notamment été ballon d’or africain en 1996 et 1999 suite à des saisons exceptionnelles.